Delizia
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/08/2013

Merda di can, daube x 4

DSCF3624.JPG


Pour le niçois de Nice que je connais, un recette dégustée avec bonheur chez Monik, ma soeur de cuisine: La "merda di can", ou "merda dé can"...oui, oui, la crotte de chien!! Une recette que les niçois ont certainement pompé à leurs voisins italiens!! Cela ressemble terriblement aux gnocchi!!!! (là, normalement, je devrais me faire assasiner par les niçois!)

Monik vient de me dire que sa recette ne contient pas de pommes de terre (ce qui en fait une base de gnocchi), mais uniquement la blette avec la farine...Mais en cherchant sur internet, je ne trouve que des recettes avec la pomme de terre.. sa version lui a été transmise par sa belle-mère, et c'était peut-être SA version?...


Daube:  - 1 kg de paleron - 1 bouteille de vin rouge - 1 oignon - 2 gousses d'ail - 1 branche de céleri - 1 carotte - 1 bouquet garni- 2 clous de girofle - Huile d'olive - Sel, poivre du moulin - 1 écorce d'orange séchée - 1 tomate coeur de boeuf - 1 feuille de laurier - 100 g d'olives noires dénoyautées - 1 c s de farine

Mettre à mariner la viande, la carotte coupée en brunoise, l'oignon et l'ail hachés, le bouquet garni, la feuille de laurier, le zeste d'orange, saler, poivrer.

Recouvrir de vin, et mariner 12h au frigo.

Monder la tomate, la couper en dés.

Égoutter la viande, la faire revenir dans 2 c s d'huile d'olive.

Ajouter 1 c s de farine, remuer.

Verser la marinade avec ses éléments, ajouter la tomate, saler peu.

Porter à frémissement, et laisser mijoter 2h30, en remuant de temps à autre.
En fin de cuisson, ajouter les olives coupées en morceaux.

Merda di can: 1 botte de verts de blettes – 3 pommes de terre – 10 c s de farine – 1 jaune d’œuf – 1 gousse d'ail épluchée - Sel poivre - Parmesan

Laver les verts de blette, les égoutter. Couper les morceaux.

Piquer une gousse d'ail sur les dents d'une fourchette.

Les mettre dans un faitout, sans ajouter d'eau, et les remuer avec la fourchette.

Lorsque les blettes sont cuites, laisser refroidir, et les presser fortement pour extraire l'eau. Hacher finement.

Mettre les pommes de terre sur un lit de gros sel, au four, th 7 (210°). Les cuire jusqu'à ce que la pointe du couteau les traverse. Les peler.

Les écraser encore chaudes, ajouter les blettes, la farine, l’œuf, le sel, le poivre. Ajouter éventuellement de la farine, la pâte ne doit pas coller, être souple. Former des boudins allongés (pas la forme des gnocchi)

Porter à ébullition un faitout d'eau salée. Plonger les « merda di can ».

Lorsqu'ils remontent à la surface, les retirer, les égoutter.

Enrober les « merda di can » de daube, saupoudrer de parmesan. Si on le souhaite, on peut râper de la truffe.

 

DSCF3628.JPG


Les commentaires sont fermés.