Delizia
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/04/2014

Moeche

Petit saut à Venise, à la recherche de mes madeleines de Proust." Lo sgroppino" (dont je vous donnerais la recette),le  café corretto à la grappa, les cichetti, et les fameuses "moeche".

DSCF5061.JPG

Les "moeche" sont une spécialité typiquement vénitienne, soutenue par le "Presidio Slow Food".

Le mot moeca (una moeca, delle moeche, singulier, pluriel) a deux signification liées à la tradition. La première vient du lion ailé de San Marco, symbole de Venise,  qui sort de l'eau (el leon en moeca).

La seconde vient du crabe local en phase de mue. Le crabe se libère de sa carapace. Il est alors très tendre.

La pêche des moeche est typicité vénitienne de Burano, de la Giuedecca et de Chioggia. Deux périodes: De fin janvier à mai, et de fin septembre à novembre. Mais les conditions météorologiques influent sur ces dates. Les pêcheurs de ces crabes sont appellés "moecanti". Ils ramassent les crabes, pour les élever dans des viviers. Ils différencient et sélectionnent les crabes "boni" (période qui précède celle des "spianati"), les "spianati", qui vont devenir des moeche, les "manzanete" (femelles en période de reproduction).

IMG_1279.JPG

Le prix à Rialto varie entre 40 à 70 euros le kilo. Mais quel délice! La partie plus goûteuse est le corps du crabe, plus intense en bouche.


800 g de crabes mous vivants - 3 œufs - 1 c s de farine - Huile de tournesol - Sel

Battre les oeufs, ajouter 1 c s de farine. Laver les crabes dans une eau salée froide, égoutter. Les mettre dans un saladier avec les œufs durant 1 h. Les crabes vont avaler la préparation, de nourrir des œufs. Les frire dans de l'huile chaude. Saler, servir de suite.

DSCF5062.JPG

Les commentaires sont fermés.