Delizia
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/10/2014

Morue marinée huile infusée, gaspacho orange, feijoa, pitaya jaune, mangoustan x 12

DSCN0005.JPG

DSCN6116.JPG

Verrine dégustée à notre table éphémère samedi soir. Association de fruits exotiques et de morue marinée dans une huile parfumée et fruits exotiques. J'ai rajouté de la roquette sauvage que j'ai cueillie en chemin.

IMG_2110.JPG

Le feijoa ou goyave du Brésil (non, ce n'était pas du lulo, mea culpa), petit fruit vert au goût de fraise, ananas, goyave.

IMG_2081.JPG

Le pitaya ou fruit du dragon, jaune ou rouge, a une chair blanche, avec de petits pépins noirs..

IMG_2080.JPG

Le mangoustan a une chair blanche, saveurs mélangées de framboise, poire, ananas.

DSCN6127.JPG

J'ai déjà réalisé une entrée avec un pressé de raie, tomates, et des fruits exotiques, riche en saveurs. J'ai bien aimé l'association de la tomate avec le goût des fruits exotiques.

Vendredi, je vais refaire la recette, en rajoutant du Ramboutan, qui a une chair ferme, sucrée et parfumée.

IMG_2103.JPG

Et de la grenadille, qui a une arôme puissant, à la fois doux et acide.

IMG_2105.JPG


Huile infusée : ½ l d'huile d'olive – 1 citron confit – Zeste citron vert – 2 bâtons de citronnelle écrasés et coupés en fines rondelles – Fleur de thym – 50 g de gingembre en tranches – 80 d d'olives noires dénoyautées – 3 feuilles de menthe – 50 g de poivron vert – 50 g de poivron rouge – 2 zestes d'orange

Faire infuser à 60° durant 1h. Laisser hors du feu 2h. Filtrer.

400 g de morue dessalée - 4 feijoas - 4 mangoustan - 1 pitaya jaune (ou rouge) - 15 olives noires

Couper 50 g de morue dessalée finement. Couper 15 g d' olives noires dénoyautées en lamelles. Peler la feijoa, enlever le centre un peu foncé, couper en brunoise. Couper le mangoustan en deux, récupérer la chair blanche, la couper en petits dés. Ouvrir le pitaya, prélever la chair, la couper en brunoise. Mettre dans un bol à mariner avec l'huile infusée. Filmer, réserver au frigo 2 h.

Gaspacho d'orange : 40 d de poudre d'amandes – 2 oranges – 40 g de mie de pain – 10 cl d'huile d'olive – Sel, poivre – Gingembre en poudre

Mixer la poudre d'amandes, la mie de pain, le jus d'orange, une pincée de gingembre en poudre, saler, poivrer. Dans un bol, émulsionner avec l'huile d'olive..

Dressage : 2 oranges – 30 g de poivrons rouges et verts épluchés, coupés en brunoise – 1 cébette – Roquette sauvage – Poudre d'olives séchées (olives noires dénoyautées au four, th 3, jusqu'à ce qu'elles soient desséchées, puis mixées)

Couper les suprêmes d'orange.

Enrober la brunoise de poivrons d'huile d'olive, assaisonner de fleur de sel, poivre du moulin.

Disposer dans un verre les éléments marinés, la brunoise de poivrons, les suprêmes d'orange, . Verser un peu de gaspacho d'oranges, de la poudre d'olives noires. Disposer des feuilles de roquette sauvage.

Commentaires

As-tu déjà goûté de la confiture de féijoas??
J'y rajoute de la banane et du rhum. C'est subtil comme goût, tout du moins ; pour moi. La corvée,c'est l'épluchage.
Je ne sais pas pourquoi,depuis juin,je n'ai plus rien reçu de ta provenance.
Au début,j'ai pensé que tu avais mis le blog au repos, ce que je trouvais tout à fait normal,car tu as droit,comme tout un chacun,à des vacances plus que méritées .De surcroît, tu as tes tables d'hôtes, qui t'accaparent tout de même.
De mon côté, durant 2 mois, j'ai eu du monde tous les samedis,et certains ,rentrant d'Italie ont été hébergés.
J'avoue que j'en avais marre de cuisiner, de faire des courses,et même plus le temps d'ouvrir l'ordi.
En Septembre,j'ai commencé à me poser des questions.
Cela m'étonnait de toi, Là dessus sont arrivées les intempéries
dans ta région.
Je t'ai envoyé un mail,te demandant de me rassurer...........et toujours rien!!!!!
Et c'est en allant chercher ton blog, que je me suis rendue compte,que tes écrits ne me parvenaient plus. Je vais donc me réinscrire.
J'ai repris ma lecture avec pour point de départ le mois de Juin, ce qui m'a permis de voir la belle photo du mariage de Marc. Ils forment ,j'en suis certaine, un beau couple.
Quant à toi, tu aurais pu me faire savoir que tu venais à Mougin . Habitant Villeneuve-Loubet , (une demi heure), tu aurais pu venir partager une coupe de champagne. J'aurais, eu ainsi, le plaisir de te connaitre.
Je me doute que l'emploi du temps devait être serré, mais tout de même!!!
Ce n'est que partie remise
A midi,je vais faire ta courge spaghettis à la carbonara,mais je rajouterai 4 feuilles de laurier et de l'huile d'olive, avant de la refermer, et cuite au four en papillote.
Voilà, j'ai été bavarde ce matin, et j'attends un petit coucou
qui me tranquillisera, car je ne sais pas exactement, dans quelle ville tu résides. Bises et bon soleil. Chris 06

Écrit par : chris 06 | 09/10/2014

je crois que j'ai bugué en rajoutant une adresse mail, et que j'en ai effacé pas mal ;-( et impossible rattraper :-( cela me fait plaisir que tu te sois réinscrite -
je ne savais pas que tu habitais à côté de mougins - j'ai mangé au "paloma", repas exceptionnel!! je erais contente de recevoir ta recette de confiture de feijoas - mais je n'aime pas la banane, et je ne la rajouterais pas..
bon retour sur le blog!! :-)

Écrit par : marie-eve | 09/10/2014

Les commentaires sont fermés.